Category: Messaging
 
Introduction:

Des courriers électroniques, vous n’affichez généralement que l’essentiel : la liste des destinataires, la date, le sujet et le corps du message. Il ne s’agit pourtant que de la partie visible de l’iceberg. De nombreuses autres informations composent un courrier électronique et vous permettent d’en savoir un peu plus sur son expéditeur. Sachez les afficher et les décrypter.

Les en-têtes d’un courrier électronique
Véritable mine d’informations, les en-têtes vous en disent long sur le courriel et son expéditeur. Apprenez à les afficher et à les décrypter.

Le code source du message
Votre logiciel de messagerie vous cache parfois le véritable contenu des messages. Sachez l’afficher dans son intégralité !

Les en-têtes des couriers électronique:
 

Lorsque vous affichez un courrier électronique, les premières informations à apparaître sont d’ordre purement pratique : les noms de l’expéditeur et des destinataires (ou à défaut leur adresse électronique) ainsi que la date et l’objet du message. Ces informations, qui identifient le message et permettent son acheminement, constituent les en-têtes du courriel.


Les en-têtes affichés dans la fenêtre de message d’Outlook Express

Pourtant, des en-têtes, vous ne connaissez généralement que celles que votre logiciel de messagerie ou votre webmail veut bien vous afficher. Dans l’exemple ci-dessus (Outlook Express), l’adresse électronique de l’expéditeur n’apparaît pas, alors que vous vous doutez bien qu’elle est nécessaire à l’acheminement du message ! Pourquoi vous cache-t-on les autres en-têtes ? Tout simplement parce qu’elles ont une utilité moindre et qu’elles sont si nombreuses que leur affichage vous pertuberait.

Quels sont les différents types d’en-têtes ?

On distingue deux grands types d’en-têtes.

  • Les en-têtes nécessaires à l’acheminement
    Tout comme un courrier postal, un courrier électronique a besoin pour être expédié de quelques informations. La seule réellement obligatoire est l’adresse du ou des destinataires. Figurent également dans cette catégorie l’adresse de l’expéditeur et l’objet du message, ainsi qu’éventuellement une adresse pour la réponse. Ces informations sont l’équivalent de celles que vous inscrivez sur les courriers postaux.
    Notez que ces informations sont fournies par l’expéditeur du message, soit lors de la composition du courriel (expéditeurs et objets), soit lors du paramétrage de son logiciel de messagerie ou de son webmail (adresse de l’expéditeur ou adresse de réponse). Certaines d’entre elles peuvent être fausses, par simple erreur ou par volonté de tromper le destinataire. Les spammeurs ne se privent d’ailleurs pas de cette possibilité pour brouiller les pistes.
  • Les en-têtes de trace
    D’autres informations sont ajoutées dans les en-têtes au cours du trajet de l’e-mail. Ces informations sont l’équivalent des tampons postaux des courriers traditionnels : elles portent la trace (heure et identification) des différents serveurs qui ont participé à l’acheminement du courriel. On peut donc en les examinant retracer le parcours d’un e-mail.
    Comme ces informations sont ajoutées automatiquement lors du parcours, elles ne peuvent être modifiées. Ce sont donc les seules informations considérées comme fiables dans un courrier électronique. Ce sont elles qui sont prises en compte lors d’une enquête, pour remonter au véritable expéditeur d’un message litigieux (spam, injure, escroquerie, etc.)

Comment afficher la totalité des en-têtes d’un courriel ?

La plupart des logiciels de messagerie et une grande partie des webmails vous permettent d’afficher la totalité des en-têtes. Nous vous listons ici toutes les procédures à suivre pour les principaux services.

Windows Live Mail
Outlook Express
Outlook
Thunderbird
IncrediMail
Opera Mail
Eudora

Hotmail
Gmail
Yahoo! Mail
Orange

Déchiffrer les en-têtes d’un e-mail

Quels sont tous ces champs qui figurent dans un e-mail ?

Les en-têtes d’un courrier électronique ne sont rien moins qu’une succession de lignes, fournissant des informations de nature variée sur le message. Le type d’information est précisée en début de ligne par un mot clé suivi de deux points (:).

La première partie des en-têtes est ajoutée automatiquement au cours du trajet du courrier électronique. La seconde partie est renseignée par l’expéditeur lors de la composition du message.

1ère partie : en-têtes de trace

Il s’agit des en-têtes ajoutés automatiquement au cours du trajet.

Received: from mail-gene.net (mail-gw5.gene.net [206.13.28.23]) by ixmail9.ix.netcom.com (8.8.7-s-4/8.8.7/[NETCOM v1.01]) with ESMTP id; for robert.bidochon@nidamour.fr; Thu, 19 Jun 1997 13:23:48 +100

Trace ajoutée par un serveur SMTP ayant relayé le courriel. Il est fait mention des noms et adresses IP des précédents serveurs et de l’heure du passage. Chaque serveur SMTP rencontré laisse sa ligne Received. La dernière ligne Received correspond au premier serveur rencontré.
Message-ID: 4653.13271127@.nidamour.fr
Numéro d’identification unique du message.

Return-path: robert.bidochon@nidamour.fr
Adresse de retour en cas d’erreur (adresse inconnue, etc.). Cet entête est généralement ajouté directement par le programme d’envoi de courriel.

Date: Mon, 19 Jun 1997 13:22:32 +0100
Date et heure d’envoi, ajoutée par le serveur SMTP gérant l’envoi du message. Le dernier chiffre (+0100) correspond au fuseau horaire de l’émetteur : +0100 signifie GMT+1, -0500 signifie GMT-5.
 

2ème partie : en-têtes renseignés par l’expéditeur

From: robert.bidochon@nidamour.fr

Adresse électronique de l’expéditeur.

Organization: Home sweet home

(Optionnel) Nom de la société dans le cas d’un e-mail professionnel. Parfois nom de la compagnie qui fournit l’accès au net à l’expéditeur.

To: gaby.galor@flush.fr, gilberte.derma@plak.com

Adresse(s) électronique(s) du (des) destinataire(s) du courrier.

Reply-To: robert.bidochon@voyage.fr

Adresse électronique à laquelle le courrier sera renvoyé après utilisation de la commande Reply (Répondre). Si ce champ est vide ou inexistant, la réponse sera envoyée à l’adresse électronique spécifiée dans le champ From.

Subject: Pendaison de cremaillere

Sujet du message, qui apparaît dans la liste des courriers lorsque le destinataire les récupère et permet de cerner le contenu du courriel.

Cc: raymonde.galopin@kador.fr

(Carbon Copy) Liste d’utilisateurs qui recevront le courrier en copie.

Bcc: andree@milord.fr

(Blind Carbon Copy) même chose que Cc:, sauf qu’ici le destinataire principal n’a pas connaissance de la liste des personnes qui reçoivent la copie du courrier. 

Priority: 3

Niveau de priorité du courrier (5 niveaux possibles).

Disposition-Notification-To: robert.bidochon@voyage.fr

Adresse définie pour la réception de la confirmation de lecture. La présence de ce champ active de ce fait la confirmation de lecture.

X-Mailer: Microsoft Outlook Express 5.50.4133.2400

Logiciel utilisé par l’expéditeur (ici Outlook Express 5.5)

MIME-Version: 1.0

Signifie que le message utilise le protocole MIME et précise la version utilisée (voir notre page sur MIME).

Content-Type: text/plain; charset=iso-8859-1

Type de contenu MIME présent dans le message (texte simple, texte enrichi, HTML, images, sons, etc.) et jeu de caractère utilisé (voir notre page sur MIME).

Content-Transfer-Encoding: 8bit

Codage utilisé. Valeurs possibles : 7bit (par défaut), 8bit (binaire mais avec des lignes de taille maxi 998 octets), binary, base64, quoted-printable

    Notez que d’autres en-têtes peuvent être présents. Ne serait-ce que parce que chacun est libre de créer des champs étendus, commençant par la chaîne de caractère "X-". Par convention, les en-têtes X- ne sont pas standards et s’affichent uniquement à titre indicatif.